Journée de la jeune recherche

La Journée de la Jeune Recherche en Propriété Intellectuelle

La Journée de la Jeune Recherche en Propriété Intellectuelle (JJRPI) organisée par l’IRPI, en association avec le CECOJI-UP, le CUERPI-CRJ, le CEIPI, et l’École de droit et de management de Paris II, part d’un double constat tenant à la situation des jeunes chercheurs, notamment des doctorants, trop souvent isolés, et, plus généralement, à celle de la recherche française en propriété intellectuelle, elle-même trop souvent éclatée. Ici et là, la nécessité de réunir et de créer des ponts entre les chercheurs et les enseignants chercheurs dans ce domaine s’impose, ceci notamment afin de peser au niveau national, européen et international.

Objectifs :

  • FAIRE ÉVOLUER LES MENTALITÉS :

Il s’agit d’accélérer une prise de conscience encore trop lacunaire quant à la nécessité d’une recherche collaborative ou, à tout le moins, quant au bénéfice qui pourrait être tiré de la constitution de réseaux d’organismes de recherche et de chercheurs susceptibles d’interagir.

  • FÉDÉRER :

Il s’agit de faire de la JJRPI un lieu de rencontre afin que les acteurs de la propriété intellectuelle à l’Université – professeurs, maîtres de conférences, jeunes docteurs et doctorants – puissent se connaître mieux et être informés de l’objet de leurs recherches respectives. Cet objectif est poursuivi en particulier afin d’être en mesure de répondre à des appels d’offres ou appels à projets au niveau national, européen ou international.

  • ÉCHANGER :

Il s’agit d’inviter les jeunes chercheurs de faire une présentation orale de leurs travaux devant un panel d’universitaires, selon un axe spécifique choisi par eux et en favorisant une approche transversale, afin de formuler les interrogations qui sont les leurs. Le but ici poursuivi est celui d’une mise à l’épreuve constructive et d’un débat informel pour que les jeunes chercheurs puissent bénéficier sur certains aspects de leurs travaux de points de vue inédits émanant d’enseignants chercheurs avec lesquels ils échangent peu.

  • VALORISER LES JEUNES CHERCHEURS :

Il s’agit ici de valoriser les jeunes chercheurs et leur travail. Par ce biais, leur intégration pleine et entière, dès le travail de thèse, au sein de la recherche académique sera favorisée et il est à souhaiter qu’ils puissent y prendre pleinement leur part notamment en s’associant aux diverses manifestations scientifiques qui sont organisées.

 

Cette manifestation se tiendra le 4 octobre 2017 à Paris.

Candidatures jusqu’au 22 août 2017 : Cliquer ici pour plus de détails